LA ROUTE DU CRU BOUTENAC

LA ROUTE DU CRU BOUTENAC

Voici le coeur de l’appellation Corbières avec ce joyau qu’est le Cru Boutenac. Le paysage est ici harmonieux et prend même des allures de petite Toscane grâce à la douceur de ses reliefs, ses belles vignes ondoyantes et ses cyprès majestueux. On peut rejoindre la chapelle Saint-Siméon, entourée de pins maritimes, de chênes lièges, de bruyères et de cistes, d’où l’on domine toute la plaine viticole. Au pays des 320 jours de soleil par an, on y vient pour solliciter la pluie ! Le pèlerinage a lieu le premier mardi du mois d’août.

 

Des vignes omniprésentes
On rejoint Saint-André-de-Roquelongue et ses belles maisons de maître, Montséret, Thézan-des-Corbières et Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse. Les vignes sont omniprésentes ondulant au fil des collines. En chemin, on se laisse tenter par l’une de ses belles allées qui mènent dans un domaine viticole où le caveau est ouvert au public. À Villerouge-La-Crémade, on profite d’un superbe panorama depuis les ruines du château situées sur un éperon rocheux. À Thézan, une jolie balade à travers sous-bois et garrigue rejoint la caverne de La Caune habitée dès la préhistoire.

Des vins icônes

Le Cru Boutenac est le seul cru communal de l’appellation. Taillé pour le haut de gamme, ce terroir offre des vins icônes qui méritent de vieillir pour être dégustés à l’occasion de moments privilégiés. Le Carignan roi. Son originalité vient d’une exposition très favorable qui bénéficie de l’influence méditerranéenne et de sols singuliers, de faibles rendements, propices à l’expression aromatique des cépages. Composé de mollasses argilo-calcaires et de grès, ce terroir offre de beaux sols de vigne, ni trop riches, ni trop pauvres, sur lesquels la vigne sait se limiter sans toutefois souffrir pour offrir des raisins riches et concentrés. Ici, le Carignan est roi. Il y dévoile toute l’ampleur de son âme et de sa puissance. Associé au grenache, il offre des vins amples, profonds et racés. Ils accommodent des mets puissants comme les plats en sauce, le cassoulet ou même les venaisons.

 

L’ÉGLISE SAINT-MARTIN DE GASPARETS
Les vignerons du Cru Boutenac en ont fait leur emblème. Inscrite aux Monuments Historiques depuis 1948, ce bijou roman se love, à l’extérieur du village de Gasparets, hameau rattaché à Boutenac en 1790. Nichée au milieu des vignes, cette église dédiée à Saint-Martin date du XIIe siècle. Elle se compose d’une nef unique rectangulaire, voûtée en berceau brisé et d’une abside à chevet plat.
Le clocher typique, du type mur droit à 2 fenêtres, aurait possédé une cloche qui aurait été volée.

INCONTOURNABLE

SENTIER VIGNERON
Depuis le château de Boutenac, siège de l’appellation Corbières, la boucle des terroirs (10 km) permet d’avoir une magnifique vue à 360° sur le paysage alentour. À Ferrals, depuis le cellier de Graffan, qui  abrite la cave coopérative, la boucle du Lauza offre une belle balade de 6,5 km avec panneau explicatif sur la vigne et son cycle végétatif et lecture du paysage. Les deux circuits (20 km) peuvent être reliés dans une même journée pour les bons marcheurs. Boutenac, 04 68 27 07 82 - Ferrals, 04 68 27 75 75 - www.parc-naturel-narbonnaise.fr

A faire
A voir
Les domaines