LA ROUTE DE NARBONNE À LÉZIGNAN-CORBIÈRES

LA ROUTE DE NARBONNE À LÉZIGNAN-CORBIÈRES

De son illustre passé romain, Narbonne a conservé plusieurs vestiges dont le plus symbolique est le tracé de la via domitia. Son emplacement privilégié au carrefour des grands axes de communication des civilisations antiques en a fait un centre commercial important où transitaient vins, huiles d’olive et céramiques de toute la Méditerranée. Il faut se rendre au musée archéologique qui abrite son impressionnante collection. À partir du Ve siècle, l’édification de la première cathédrale Saint-Just-Saint-Pasteur apporte un important rayonnement à la ville. On visitera l’imposant palais des Archevêques avec le passage de l’Ancre, la cour de la Madeleine et ses jardins.

 

Vers Lézignan-Corbières
À l’ouest de la ville, en suivant la direction de Bizanet, on rejoint le massif de Fontfroide et sa célèbre abbaye (lire page 31) avant de sillonner dans les vignes jusqu’à Lézignan-Corbières, capitale des Corbières. Ici, il ne faudra pas manquer le marché à l’ambiance méridionale. Une belle occasion de déguster les vins de l’appellation et de découvrir une ville au passé viticole riche dont le développement est liée à la viticulture. Entre 1600 et 1900, Lézignan-Corbières était une plateforme dynamique du négoce, grâce notamment à l’ouverture du canal du Midi et la création du réseau routier.

Des vins structurés

 

Des tanins gras et fondus
Le mourvèdre y dévoile tout son potentiel. Les arômes y sont fortement dominés par des senteurs de garrigue, de poivre et de résine. Ce sont des vins structurés avec de beaux tanins gras et fondus. Les vins rouges s’accordent à merveille avec une épaule d’agneau parfumée au thym ou avec un chèvre frais au miel des Corbières. En plaine, l’influence maritime est nette. Les rosés, d’une jolie teinte saumonée, sont frais et nerveux en bouche. Les blancs à la robe pâle aux reflets dorés mêlent des arômes puissants de fruits exotiques, verveine ou anis. Ils sont harmonieux et longs en bouche.

 

LE MARCHÉ DE LÉZIGNAN-CORBIÈRES
Une halte gourmande s’impose dans la capitale des Corbières. Lézignan-Corbières accueille le mercredi matin dans son centre-ville un marché très couru qui a su garder toute son authenticité. Les habitants des villages environnants y ont leurs habitudes ! Sur les étals, des produits authentiques grâce au savoir-faire des producteurs locaux. On y retrouve le meilleur de l’Aude Pays Cathare, les produits labellisés du département.

INCONTOURNABLE

L’ABBAYE DE FONTFROIDE
Les Corbières s’ouvrent sur l’une des belles abbayes cisterciennes, nichée en pleine garrigue dans le massif de Fontfroide. Construite à partir du XIIe siècle dans un vallon abrité, cette abbaye est un bel exemple d’architecture bénédictine où règnent majesté et dépouillement. À la beauté minérale du site répond la majesté des jardins. L’abbaye fut aussi un foyer artistique important au XIXe siècle grâce à Son propriétaire Gustave Fayet, mécène et collectionneur d’art. Infos - 04 68 45 11 08 - www.fontfroide.com

A faire
A voir
Les domaines